JONAS GERCKENS dans le top 5 (TRANSAT JACQUES VABRE 2021)

Après 22 jours, 0 heures, 31 minutes et 4 secondes de course haletante et de suspense intense, le skipper belge Jonas Gerckens et son coskipper Benoit Hantzperg arrivent 4ᵉ à bord du VOLVO 164 dans la catégorie Class40. Une véritable victoire pour le duo qui s’était fixé comme objectif le top 10 pour leur première participation à la Transat Jacques Vabre.

Les traits marqués par la fatigue et les embruns, quelque peu amaigri, mais véritablement heureux, Jonas Gerckens a franchi la ligne d’arrivée avec un énorme sourire à Fort-de-France.

« Cette place, c’est une triple victoire ! En premier lieu, le simple fait de participer à la course était déjà une excellente nouvelle. (Le 5 octobre, lors d’un entraînement musclé à bord du VOLVO 164, Jonas s’était fracturé une côte suite à une violente chute à l’intérieur du bateau. Jusqu’au dernier moment, la participation de Jonas à la Transat était en attente d’une validation médicale. Le 3 novembre, le médecin de course donnait son accord, précisant que Jonas aurait fort probablement des douleurs. Le départ était donné le 7 novembre au Havre). Ma côte m’a fait mal, je suis même retombé dessus durant la course, mais je sentais que je pouvais dépasser cette douleur. »

L’accident du 5 octobre a aussi donné un sérieux coup de frein à la préparation de l’équipe. Le VOLVO 164 était sorti du chantier fin mai, ce qui laissait déjà très peu de temps à Jonas et Benoit pour connaître le bateau. L’arrêt brutal des entraînements a été donc difficile à accepter pour Jonas qui a été immobilisé jusqu’au départ de la Transat Jacques Vabre.

De son côté, son coskipper Benoit Hantzperg a poursuivi les sorties en mer avec le VOLVO 164. Jonas pouvait aussi compter sur le travail du préparateur du bateau Julien Lubrano pour que le VOLVO 164 soit parfaitement prêt au départ de la course.

Jonas ajoute « L’arrivée à la 4ᵉ place est aussi une victoire, car on visait le TOP 10. Pour connaître un bateau, on dit qu’il faut 18 mois. Le Volvo est sorti du chantier il y a 5 mois, c’était déjà fort juste. Le classement dans le top 5 est donc juste merveilleux à nos yeux. On a commencé à y croire après le Golfe de Gascogne quand nos choix stratégiques se sont avérés payants à plusieurs reprises (aux Iles Canaries ou encore au Cap-Vert). On s’est mis à rêver même si l’on savait que rien n’était joué avant la ligne d’arrivée, d’autant que les conditions météo ont été peu favorables à notre type de bateau qui est plus performant dans des conditions de vent inférieures à 10 nœuds ou supérieures à 18 nœuds. »

Une triple victoire, car Jonas Gerckens qui aime les défis voulait aussi battre le record belge en catégorie Class40 sur la Transat Jacques Vabre. Ce record était détenu par Denis Van Weynbergh qui était arrivé 16ᵉ en 2013. Le skipper belge participe actuellement à la Transat Jacques Vabre dans la catégorie Imoca.

Quant au binôme Jonas et Benoit, il a fait ses preuves durant cette longue traversée de l’Atlantique. Benoit Hantzperg « Passer trois semaines dans un milieu si spartiate n’a rien d’anodin, il faut faire attention à l’autre et à ses besoins, je crois qu’avec mon Jojo on est bien calé et sur une même longueur d’ondes ! Les choses se font toujours naturellement sans même en discuter, c’est très agréable. Il y a forcément des petites choses et des petits mots par ci et là, ( il a tout mangé) mais ce n’est rien en comparaison à tous les magnifiques moments que l’on vient de vivre sportivement et humainement.

Jonas, je repars demain avec toi, mais alors avec beaucoup plus de nourriture, de Lionel Rigolet ! ». (Lionel Rigolet, chef du restaurant doublement étoilé « Comme Chez soi » est le parrain du VOLVO 164 et avait préparé 2 plats que Jonas et Benoit ont dégusté en début de course. La marraine du Volvo 164 est Typh Barrow).

Le podium Class40

1/ REDMAN (Antoine Carpentier et Pablo Santurde Del Arco)

2/ Banque du Léman (Valentin Gautier et Simon Koster)

3/ Seafrigo (Cédric Château et Jérémie Mion)

Jonas clôture ainsi une très belle année 2021, après avoir remporté la médaille de bronze au Mondial de course au large en double mixte avec la Franco-belge Sophie Faguet (Figaro 3 – Venise) et la médaille d’argent à l’Européen de course au large en double mixte aussi avec Sophie Faguet (Figaro 3 – Naples).

En 2022, Jonas entend bien défendre ses titres aux côtés de Sophie Faguet à l’Européen et au Mondial de course au large en double mixte. Le skipper liégeois se dit également impatient de participer à sa deuxième Route du Rhum (départ en novembre) à bord de son nouveau bateau, le VOLVO 164, ce qui lui permet de viser un top 5 même si la concurrence sera très élevée.

Partagez | Share | Deel
  •  
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
  •